Résidences

L’A.M.I. accueille des artistes en résidence, souvent pour des créations originales dans le cadre du festival MIMI.
Certaines d’entre elles sont organisées dans une logique de transmission de connaissance entre professionnels reconnus et jeunes talents.


 

esthétiques
Résidences

Single Room

résidence MIMI 2011

Single Room

Emilie Lesbros et Rafaëlle Rinaudo invitent Julia Kent

Première phase de résidence à Paris du 11 au 13 juin inclus au studio à BASEMENT.
Deuxième phase de résidence à Marseille du 4 au 7 juillet 2011 inclus au Labobox/ Friche La Belle de Mai


Thématique

Migrations et mémoires abordées sous deux angles :

-  Langages parlés (différentes langues vivantes "mortes", langages imaginaires le mélange des cultures) ;

-  Langages musicaux, qui sont des écritures différentes à partir de matériaux issus de cultures différentes (utilisation de la harpe électroacoustique en quart de tons en plus de la harpe électrique).

Emilie Lesbros

Après des études de violon Emilie continue à étudier la musique durant ses études au conservatoire en chant lyrique et jazz. Elle expérimente en parallèle plusieurs styles musicaux dans diverses formations, comme le rock expérimental, la musique électronique, baroque, contemporaine…
C’est dans la musique improvisée et expérimentale, aux côtés du contrebassiste Barre Phillips et du saxophoniste Lionel Garcin avec lesquels elle travaille à partir de 2002 qu’elle commence à développer son propre vocabulaire.
Ses rencontres et voyages, l’emmènent vers une large exploration de la voix, qui aboutit en 2005 sur un solo vocal (GRIM), ou les histoires se racontent à travers la matière, l’humour et la gravité, ainsi qu’a des collaborations, et créations avec Raymond Boni, Daunik Lazro, Laurent Charles, Eve Risser, David Allen, Catherine Jauniaux, Hélène Breschand, Denmann Maronay, Claudio Gabriele, Fantazio, Gerald Zbinden, pour ce qui est du théâtre, la compagnie l’Orpheline est une Epine dans le Pied, ainsi que sur des projets avec des danseurs, Geneviéve Sorin, Georgio Rossi, et Archaos pour ce qui est du cirque contemporain.
Elle est aujourd’hui la chanteuse du groupe Rosa, qui tend vers un univers rock très personnel.
Ainsi que du groupe fonétic pour le jazz déstructuré aux harmonies contemporaines.
Son disque solo est sorti en 2011 sur le label DFragment Music.
www.emilielesbros.com

Rafaëlle Rinaudo

Après des études de harpe classique (DEM et prix de perfectionnement), passionnée par les différents aspects de son instrument, Rafaëlle étudie la harpe triple avec Eugène Férré, puis travaille avec Angélique Mauillon au CRR de Tours, et au koniklijt Conservatorium de Lahaye avec Christina Pluhar.
En plus de ses études de classique, Rafaelle, a obtenu un DEM de composition électroacoustique, un DEM en musique ancienne au conservatoire de Tours, un prix d’improvisation générative au CNSMDP elle termine ses études au CNSMDP en classe de FSAM.
Passionnée par les musiques actuelles, elle se produit au sein du groupe Strings of Conciousness, travaille par tout temps, avec le Centre National des Arts de la Rue (Lieux Publics) et le compositeur Pierre Yves Macé. Elle accompagne également des chanteurs et chanteuses sympathiques (David Sire, Pantaleimon...).
Elle est interprète pour des musique de scène (Cercles/Joël Pommerat) ou livre audio (Si j’étais derrière toi/Gallimard).
Elle travaille actuellement au développement du dispositif électroacoustique qu’elle associe à ses harpes, et adapte de la musique traditionnelle bretonne sur harpe triple au sein de la Kreiz Breizh Academy (Dir. Erik Marchand).
www.myspace.com/luniversderafaelle

Julia Kent

Julia Kent est née à Vancouver. Elle part étudier le violoncelle à l’Université d’Indiana à Bloomington aux États-Unis puis s’établit à New York.
En 1992, elle fonde avec Melora Creager le groupe Rasputina avec qui elle enregistre deux albums et parcourt l’Amérique du Nord. Elle quitte le groupe en 1999 et rejoint la formation Antony and the Johnsons dont elle est toujours membre à l’heure actuelle.
Parallèlement à ses activités au sein du groupe, elle enregistre en solo un album en 2007 intitulé Delay puis un EP, Last Day in July en 2010. Un second album, Green and Grey, est sorti récemment. Julia Kent joue sur les disques de nombreux artistes, comme Devendra Banhart, The Angels of Light, Ultra Vivid Scene, Martha Wainwright...
www.juliakent.com