Résidences

L’A.M.I. accueille des artistes en résidence, souvent pour des créations originales dans le cadre du festival MIMI.
Certaines d’entre elles sont organisées dans une logique de transmission de connaissance entre professionnels reconnus et jeunes talents.


 

esthétiques
Résidences

Das Simple

résidence MIMI 2012

Das Simple

Résidence de création du 2 au 4 juillet 2012

Quintet marseillais formé en 2008, Das Simple est né d’une envie de créer une musique métamorphique, à la croisée du noise rock, du jazzcore, du metal et de choses davantage psychédéliques et progressives.
En 2010, c’est Nicolas Dick (Kill The Thrill) qui se charge de l’enregistrement et du mixage de leur premier album au Tog Studio. Dans le cadre du soutien apporté par l’A.M.I via le dépôt de l’Aide CAC à la région PACA, le groupe Das Simple va traverser l’ensemble d’un dispositif d’accompagnement, incluant une phase de résidence et la présentation de la création sur la scène du festival MIMI.

Phase 1 : L’écriture et la composition
Lors de cette résidence le groupe va se concentrer sur l’écriture d’un nouveau répertoire, toujours aussi animé par les notions d’éclectisme et d’expérimentation.


Phase 2 : L’adaptation sur scène
Résidence dans les boxs à la Friche La Belle de Mai du 2 au 4 juillet.

Das simple offre sur scène la mise en place d’un véritable scénario, d’interventions parlées, littéraires et décalées, la phase de « mise en scène » leur permettra d’imposer jusqu’au bout leur marque de fabrique pour la présentation du show sur la scène du festival.